Comment Conde Nast utilise Instagram pour stimuler sa croissance et ses revenus

Hélène Heath
-
25 août 2017
-
Dernière mise à jour le
13 décembre 2022
Couverture du magazine Vanity Fair de septembre 1992

Depuis sa création, la presse écrite est en désaccord avec le monde numérique, ne reconnaissant pas toujours les précieuses possibilités offertes par ces canaux en ligne. Cela s'est traduit par un déclin du lectorat, du site impressions, des budgets publicitaires et de l'image de marque de nombreuses maisons d'édition qui n'avaient jamais eu de problèmes auparavant.

Lorsque le leader du secteur, Condé Nast, a pris conscience de la manière dont l'avenir se dessinait, le célèbre éditeur a changé de vitesse pour se concentrer sur le développement de ces nouvelles plates-formes médiatiques. Condé Nast digital a foncé à toute allure en adoptant des méthodes innovantes pour reach de nouvelles audiences, accélérer la croissance et augmenter les revenus en exploitant le point fort de ses marques : la narration visuelle. Alors que la plupart des éditeurs renâclaient à l'idée d'adopter ces médias, Condé Nast a reconnu les possibilités qu'ils pouvaient créer. Sans parler de l'adéquation naturelle avec la plateforme Instagram, centrée sur l'image.

Comme l'explique Rochelle Stewart, directrice de la stratégie numérique et sociale de Condé Nast : "Instagram nous convient naturellement, car il permet à nos marques de puiser dans ce qu'elles font de mieux : la narration visuelle, les belles photographies, l'imagerie qui est à la fois inspirante et aspirationnelle." Ce virage philosophique témoigne de la sensibilité visionnaire de Condé, cimentant davantage le statut de précurseur de l'éditeur.

En 2016, Condé Nast s'est associé à Dash Hudson pour aider à soutenir les efforts sociaux de l'entreprise et maximiser les ressources de chaque marque de son portefeuille. Stewart affirme que Dash Hudson a "été un outil inestimable non seulement pour nos responsables des médias sociaux, mais aussi pour notre équipe centrale de stratégie sociale afin de soutenir toutes les marques de Condé Nast." Osons-nous dire que certaines représentent le meilleur d'Instagram ?

Nous avons suivi le succès stratosphérique des magazines GQ et Vanity Fair depuis l'intégration de Dash Hudson. Vous trouverez tous les détails dans notre dernière étude de cas. Obtenez-la dès aujourd'hui pour savoir comment ces deux grands magazines ont réussi :

  • Développer leur audience grâce à une planification stratégique du contenu facilitée par Dash Hudson.
  • Transformez Instagram en une source de revenus.
  • Exploitez leur site reach et ROI pour alimenter le contenu de la marque.
  • Contrôler et mesurer les performances d'événements tels que la soirée des Oscars.
  • Segmenter leurs posts Instagram en piliers de contenu pour déterminer et analyser leurs actifs visuels les plus forts.
  • Témoin concret et impressionnant ROI de la solution link-in-bio de LikeShop.
  • Identifier les possibilités d'accélérer la croissance.

Découvrez ci-dessous un court extrait de l'étude de cas et recevez le reste sur votre site inbox dès maintenant.

main lançant des chaussures de course en l'air


Deux des publications de Condé, Vanity Fair et GQ, ont connu un succès notable sur Instagram. Les deux marques ont mis en œuvre leurs propres stratégies tout en incarnant les piliers sociaux internes de Condé Nast : identité de la marque, community, cohérence et créativité. L'équipe numérique de Condé était à la recherche d'une solution pour soutenir ses initiatives sur Instagram et s'est tournée vers Dash Hudson pour que la magie sociale opère. Voyons comment deux de leurs marques emblématiques, Vanity Fair et GQ, ont consolidé leur statut de leader avec l'aide de Dash Hudson.

Convertir les utilisateurs de Vanity Fair et GQ grâce à Likeshop

Dash Hudson est un partenaire stratégique de Condé Nast depuis janvier 2016. L'une des premières opportunités que Dash Hudson a aidé Vanity Fair et GQ à débloquer était la possibilité de générer du trafic organique depuis Instagram vers leurs sites web respectifs. La solution LikeShop permet aux publications d'associer des liens web aux posts Instagram pour rediriger de manière transparente leur followers vers le contenu web. Associé à un appel à l'action fort dans la légende, LikeShop rationalise l'expérience utilisateur. Alors que de nombreuses marques de détail utilisent cette fonctionnalité pour diriger followers vers des pages de produits, Vanity Fair et GQ connectent intelligemment leur public à des articles, des photos galleries et des vidéos, propulsant ainsi le trafic web et apportant une valeur ajoutée à leur public.

Instagram est une porte d'entrée pour les lecteurs de style et de style de vie qui sont nos lecteurs à plus forte valeur en termes de temps passé sur le site et de pages et stories consommées par visite. LikeShop est vraiment très performant pour GQ.

-Mike Hofman, directeur du numérique au magazine GQ
Jennifer Lawrence danse en noir et blanc pour Vanity Fair


Le grand défi pour les éditeurs qui s'aventurent dans le marketing Instagram a été le manque de données concrètes pour illustrer le retour sur toutes les ressources déployées pour gérer des comptes sociaux réussis. Cette étude de cas démontre, à travers les publications de Condé Nast, à quel point les canaux numériques sont un investissement rentable.

Stewart révèle qu'" il y a un an, nous ne voyions pas vraiment le retour sur investissement d'Instagram pour générer du trafic. " Elle poursuit : "Dash Hudson nous permet de mesurer les performances de notre vaste portefeuille de marques et d'identifier les leviers pour accélérer la croissance lorsque nous en lançons de nouvelles. " Obtenez l'étude de cas dès maintenant pour voir comment les illustres magazines Condé Nast ont procédé.

Articles connexes

La Seule Plateforme Sociale Dont Les Spécialistes du Marketing Ont Besoin Pour Réussir et se Développer